Petit guide pratique à l’usage des mères dont l’enfant-ne-dort- pas-la-nuit. Jamais.

Bon. Les mères ou les pères, hein.
Votre conjoint dort. Il en faut bien un. Votre enfant, lui, non. Donc vous-même, non plus.
Vous ne vous résolvez pas à laisser votre petit hurler seul. C’est fort louable. Hélas, sa conversation est limitée. Une fois le sein ou le biberon dans la bouche selon le mode d’alimentation choisi, le niveau sonore revenu à la normale en ce milieu de nuit, ie néant, vous vous extasiez sur la beauté incroyable de ce jeune enfant redevenu calme. 10 secondes. Mettons 30, ça fait plus sérieux. Allez, une minute pour les meilleur(e)s d’entre nous. Puis vous commencez à vous emmerder ennuyer ferme. Nous pourrions regretter ce monde ultra connecté où les gens, ha les gens, ne savent plus profiter de ces moments vides propices à l’introspection ou la méditation. Nous pourrions mais nous ne le ferons pas. D’autant que l’introspection à 2h du mat en post-partum plus ou moins immédiat nous pousserait inévitablement à une dépression sévère voire à des extrémités plus dramatiques encore.
Bref, vous vous ennuyez. D’autant que, vous le savez, le rendormissement du dit chérubin est tout à fait aléatoire et qu’il est probable que la situation dure une bonne partie de la nuit.
Quelques modestes conseils donc, pour passer le temps.
Méfiez-vous de votre téléviseur. C’est un ami fourbe. Si quelques épisodes de Julie L. ou de sa collègue la femme dite d’honneur vous distrairont agréablement une nuit (rien de tel qu’un tueur/violeur en série du fin fond de la Creuse pour s’aérer les neurones), la répétition des mêmes épisodes jusqu’à 4 nuits d’affilée est lassante, voire vexante. Certes, la perte de matière grise lors de votre accouchement est avérée, de là à ce que votre propre TV vous prenne pour une nouille et croit que vous ne remarquerez pas la supercherie, il y a un monde! Je passerais sur très chasse ou très pêche ou très bourrés. Trop déprimant.
Vous pouvez tenter de vous rabattre sur vos réseaux sociaux favoris, à condition d’avoir des amis à Tahiti. Oui, parce qu’à 2h la France dort. Elle en a de la chance, la France.
Sinon, Répondre aux nombreux sms reçus pour vous féliciter de l’heureux événement est une option. Non content du sentiment gratifiant du devoir accompli, vous pourrez en prime avoir la satisfaction d’avoir réveillé 1 ou 2 plus ou moins proches, qui réfléchiront à 2 fois avant de vous envoyer un nouveau message mièvre quoique courtois en l’honneur de cette naissance tant attendue. Bande de fous furieux. Malheureusement, cette option n’a qu’un temps.
En conclusion, pas de miracle donc. A moins d’avoir dans vos amis proches un insomniaque drôle à qui téléphoner. Pas de miracle donc.
Si nous avions omis des options, n’hésitez pas à nous en faire part.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s