Mon nombril et moi

Je suis bordélique,  joyeuse et coupable. Enfin,  j’ai un sens aigu de la culpabilité. J’aime dormir, ne me couche jamais avant 1h. J’ai du mal à trouver les limites avec mes patientes. J’ai de beaux yeux,  les seins qui tombent et des poteaux à la place des mollets.  Mais dans l’ensemble une vision plutôt positive de mon physique. Je suis tactile avec mes patientes mais peu avec mes proches. Je suis capricieuse. Je suis velléitaire. J’aime être seule. Mais suis sociable. J’adore lire. J’aime écrire.  Et être lue. Même si ça fout les jetons. Je pleure souvent mais rarement pour des raisons vraiment valables. Je ronchonne. Surtout dans ma tête. Je ris fort. Je hais le conflit mais ne peux rester sans dire les choses. Je parle très facilement de moi. J’aime le sport et mon lit. Et fumer. Je rêve d’avoir des journées deux fois plus longues pour pouvoir m’ennuyer.
Je regrette beaucoup de choses dans mes relations à ma famille mais pense qu’au fond,  ça n’a pas d’importance. Je déteste la frustration. Je n’aime pas les règles. Mais les suis. La plupart du temps. J’ai besoin de liberté et ne pourrais vivre sans ma routine. J’ai peur. Je suis ambivalente et égoïste. Généreuse parfois. Je ne compte pas le temps pour mes amis. Et en éprouve une grande satisfaction. Je déteste les conseils. J’en donne souvent.
Je me plaît à me croire intelligente et suis naïve. Et ravie de l’être.
Je suis maman. Je suis amoureuse. Je suis sage-femme.
J’aime la musique et écoute france inter à longueur de journée. J’aime la philosophie et peut regarder M6 l’après-midi avec délectation. J’aime manger. Surtout gras et sucré. Je suis drôle. Parfois à mes dépens. J’aime pratiquer ce que certains nommeront le mauvais goût, que moi (et certaines de mes bonnes copines) appelons humour noir. J’aime cette reconnaissance par le rire. Je suis convaincue par l’écologie. Les animaux m’agacent. J’ai un chat hystérique et un chien cinglé. Je suis naturelle et maquillée comme une voiture volée. J’aime les talons hauts et les converses. Je n’aime pas la viande et adore le tartare. Je ne crois pas en la psychanalyse,  ce qui fait rigoler mon père dans son paradis quand il voit la tête de mon mari. Je suis ordinaire. Je suis unique.
Tout ceci est la plupart du temps vrai. Et inversement. Mais tout cela n’engage que moi… et mon nombril.

Advertisements

One thought on “Mon nombril et moi

  1. et là , je t’imagine sur le canapé regardant une série sur M6 , tout en écoutant France Inter , la bouche pleine de tartines au Nutella …le chat sur tes genoux et le chien à tes pieds …Bizarre !!!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s